Accéder à la mémoire des appareils Android sur Debian Jessie via le protocole MTP

Jérémie Decock
http://www.jdhp.org

24 janvier 2015

Introduction

Ce tutoriel très court décrit simplement comment accéder à la mémoire des téléphones et tablettes Android sur Debian Jessie.

Ici on ne suppose pas d’environnement de bureau particulier ; les opérations décrites dans la suite de ce tutoriel sont effectuées depuis un terminal.

Les appareils Android récents (versions 4 et plus) utilisent le protocole MTP pour partager le contenu de leurs cartes mémoire avec un ordinateur, au détriment du protocole USB Mass Storage utilisé jusque là sur ce type d’appareils. MTP (Media Transfer Protocol) est un protocole développé par Microsoft pour permettre l’échange de données avec les appareils multimédia mobiles (appareils photo, lecteurs MP3, ...). Jusqu’à récemment, ce protocole était mal géré et mal intégré dans les systèmes Gnu/Linux. Plusieurs solutions se sont succédées pour accéder avec plus ou moins de succès aux mémoires des appareils Android. Une des solutions les plus souvent évoquées sur Internet est go-mtpfs, un système de fichier FUSE qui permet le montage des périphériques MTP. Go-mtpfs n’est malheureusement pas disponible dans les dépôts officiels de Debian ; c’est pourquoi je vais présenter ici une autre solution, qui m’a donné entière satisfaction : jmtpfs.

Jmtpfs est un autre système de fichier FUSE. Il est intégré dans les dépôts officiels de Debian Jessie et a la réputation d’être assez stable. Pour pouvoir l’utiliser, il suffit d’installer le paquet jmtpfs :

# apt-get install jmtpfs

Accéder aux données

Une fois l’appareil Android branché à l’ordinateur via le port USB, on peut monter son volume de données dans le répertoire ~/mtp (par exemple) via la commande suivante :

$ jmtpfs ~/mtp

Le contenu de l’appareil Android est alors accessible en lecture et en écriture dans le répertoire ~/mtp.

Attention, de nombreux appareils Android nécessitent une confirmation ou un déblocage avant le premier accès aux données via MTP.

Si plusieurs appareils compatibles MTP sont branchés sur l’ordinateur, il faut spécifier l’appareil à monter avec l’option -device :

$ jmtpfs -device=<busnum>,<devnum> ~/mtp

Les identifiants <busnum> et <devnum> peuvent être obtenus avec la commande suivante :

$ jmtpfs -l

Une fois les transferts de fichier opérés, on peut démonter le volume avec la commande :

$ fusermount -u ~/mtp

Il arrive que l’appareil Android ne réponde pas, ce qui peut bloquer les processus qui tentent d’accéder au point de montage sur l’ordinateur. Une solution dans ce cas, est de forcer le démontage du volume avec l’option -z :

$ fusermount -uz ~/mtp

Références

[1]
Arch Linux. Mtp. https://wiki.archlinux.org/index.php/MTP.

License

Licence Creative Commons
Accéder à la mémoire des appareils Android sur Debian Jessie via le protocole MTP de Jérémie Decock est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.


Ce document a été traduit de LATEX par HEVEA